Las de ce monde et de ses marionnettes,
Il vйcut esseulй, sinistre esthиte.
A me dйsabusйe mйprisant la vie,
Il ne peut tenir, survivre а l'ennui.

Ci-gоt la dйpouille d'un triste solitaire,
A prйsent paisible, remerciant les vers,
Esprit perdu en ce monde condamnй,
Sans espoir ni volontй il avanзait...

Il avanзait d'un pas lourd et lйger,
Soumis а ce flot d'errements spontanйs.
Malade d'envier ces heureux ignorants,
Il rкvait de ces moments inconscients.

Ci-gоt le cadavre d'un triste solitaire,
A prйsent placide, remerciant les vers,
Maudissant le jour oщ il s'йveilla,
Il voulut partir. Il fuit ce cauchemar...
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Épitaphe Lyrics

Pensees Nocturnes – Épitaphe Lyrics