Ф Lune, nocturne phtisique,
Sur le noir oreiller des cieux,
Ton immense regarde fiйvreux
M'attire comme une musique!

Tu meurs d'un amour chimйrique,
Et d'un dйsir silencieux,
Ф Lune, nocturne phtisique,
Sur le noir oreiller des cieux!

Mais dans sa voluptй physique
L'amant qui passe insoucieux
Prend pour des rayons gracieux
Ton sang blanc et mйlancolique,
Ф Lune, nocturne phtisique!
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Lune Malade Lyrics

Pensees Nocturnes – Lune Malade Lyrics