Peints en sombre sur mes mains
Pвles comme neige au matin
La vie a trop vite rayй
Les mots qui la dessinaient
Elle gоt lasse dans la boue
Piйtinйe par tous ces fous
Par l'oubli et chaque pleur
D'un temps qui figй se meurt

Perdu dans son noir parfum
Je cherche des traces usйes
Des mots jadis йgarйs
Sur les flancs d'un grand chemin
Le c ur scellй dans l' il
Loin de tout mais prиs du vide
Je suis captif de ses rides
Chassй par une peur futile
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Flore Lyrics

Pensees Nocturnes – Flore Lyrics