Le jour de ses quatre-vingt-six ans
Caillou sortait du havre
Tous ses enfants le suivaient en disant
C’est pas l’nordet qui l’navre

Ramène ta barge à terre, Caillou
Caillou Lapierre
Ramène ta barge à terre, Caillou
T’es trop vieux pour pêcher
T’es trop vieux pour diguer
T’es trop vieux pour aller si loin
Voyons
Voyons, Caillou

Caillou revint avec sa barge
Était si chargée qu’i’ peut pas l’accoster
Trois cents morues, d’l’éperlan, d’la sardine
Ben du hareng, du capelan, du maquereau
Trois gros saumons avaient cassé deux lignes
J’pense que c’étaient deux flétans pis deux gros

Le jour de ses quatre-vingt-sept ans
Caillou partait pour la chasse
C’était en mai, début du printemps
Personne pouvait l’suivre à la trace

Accroche ton douze, accroche Caillou
Caillou Lapierre
Accroche ton douze, accroche Caillou
T’es trop vieux pour viser
T’es trop vieux pour tirer
T’es trop vieux pour marcher si loin
Voyons
Voyons donc, Caillou

Caillou revint avec sa chasse
En avait tant tué qu’il en avait laissé
Trente-deux moyacs, huit perdrix pis dix lièvres
Dix-huit canards, p’tits noirs et corbijoux
Trois capots-blancs, deux becs-scies, un vrai rêve
Quatre-vingts pièces avec les caribous

Le jour de ses quatre-vingt-huit ans
Caillou affilait sa hache
J’m’en vas bûcher qu’il dit en partant
J’m’en vas m’bâtir une cache

Ramasse ta hache, ramasse Caillou
Caillou Lapierre
Ramasse ta hache, ramasse Caillou
T’es trop vieux pour bûcher
Trop vieux pour ébrancher
T’es trop vieux pour marcher si loin
Voyons
Voyons donc, Caillou

Caillou revint sans compter les cordes
Mais quand on a vu c’qu’il avait abattu
Trente épinettes, cent pieds d’long, deux pieds d’botte
Trois cordes mêlées de sapin pis d’bouleaux
Pis pour s’montrer qu’il était pas palotte
Avait squidé toute la journée dans l’eau

Le jour de ses quatre-vingt-dix ans
Caillou Lapierre a pris femme
La veuve a dit qu’il était si pressant
Que c’était sauver son âme

Arrête la gigue, arrête Caillou
Caillou Lapierre
Arrête la gigue, arrête Caillou
T’es trop vieux pour danser
T’es trop vieux pour sauter
T’es trop vieux pour monter si haut
Voyons
Voyons donc, Caillou

Caillou sortit vivant de l’affaire
Au dire des cancans était ben intrigant
De la bastringue à l’oiseau dans la cage
D’la petite plongeuse à la grande, au brandy
Avait dansé toutes les danses en usage
Pis terminé sur la polka piquée

Le jour de ses quatre-vingt-seize ans
Caillou était centenaire
Est mort pêchant, bûchant puis dansant
Tué par un coup de tonnerre

Retourne en terre, retourne Caillou
Caillou Lapierre
Retourne en terre, retourne Caillou
Assez vieux pour mourir
Assez vieux pour pourrir
Assez vieux pour aller plus loin
Salut
Ah! salut, Caillou

Caillou laissait en héritage
Quarante garçons pis leurs vingt-deux maisons
Trente-trois canots pour cent milles de rivières
Les bancs d’poissons, la forêt qui r’poussait
Et dans la taille de la veuve en prière
Un p’tit Caillou comme chacun le pensait
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Caillou Lapierre Lyrics

Gilles Vigneault – Caillou Lapierre Lyrics

Songwriters: Gilles Vigneault
Caillou Lapierre lyrics © Évangeline/APEM

LyricFind
Lyrics term of use