Quand nous nous sommes reconnus
Il n’y avait point de rivière
Point de lune, point de tonnelle
Point de rime en our ni en elle
La terre et le ciel étaient nus
Quand nous nous sommes reconnus

Quand je t’ai dit que je t’aimais
Sans geste autant que sans parole
La neige avait sa robe mauve
La ruelle était sale et sombre
Les hautes cheminées fumaient
Quand je t’ai dit que je t’aimais

Quand nous sommes partis tous deux
Vers ce pays d’amours nouvelles
Mon village était dans ta ville
Et tout cela virait la voile
Vers le bonheur et ses adieux
Quand nous sommes partis tous deux

Pour avoir été de ce temps
Ce temps de macadam et d’herbe
N’en ont pas moins été superbes
Et n’en seront pas moins acerbes
Nos désespoirs et vos vingt ans
Pour avoir été de ce temps

Quand nous nous recommencerons
Dans une ville parallèle
Tu seras nouvelle et pareille
Partout les fleurs seront muettes
Et je prononcerai ton nom
Quand nous nous recommencerons
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Hier La Ville Lyrics

Gilles Vigneault – Hier La Ville Lyrics

Songwriters: Gilles Vigneault
Hier La Ville lyrics © Évangeline/APEM

LyricFind
Lyrics term of use