Mais qu'est-ce que je vais leur dire
Maintenant qu'ils sont lа?
Bienvenue, зa fait longtemps qu'on vous attend?
Franchement, on n'y croyait plus
Vaut mieux que vous le sachiez
Je ne sais pas vraiment а quoi vous pensiez
Une chose est sыre, vous n'avez rien а nous envier
Je parie que chez vous les jours s'йcoulent
Inexorablement, calmes
Ici, pas un ne passe sans qu'un gosse trйpasse
Les larmes succиdent aux lames
Je parie que vos pиres vivent plus longtemps
Vos mиres sourient plus souvent
Ici, il y a les chanceux et ceux suent leur sang
Les sans-abris, dйmunis
Je sens que vous ne comprenez pas ce que je this
Tant mieux; ici, c'est un peu comme les йtoiles
La nuit les mecs dйtalent plus vite qu'une blate sur une plinthe

Les plaintes pour vol volent
Les gens s'affolent
Le fn colle, la haine racolle, y'a plus d'aurйoles
Les pourris se gavent
Les petits tombent dans les caves, bavent
Je parie que chez vous y'a moins de tombes
Ici, c'est grave, y'a des pиres qui battent leurs gamins
Disent qu'ils les aiment
Et certains hommes aiment leur femme avec des chrysanthиmes
La passion prend le dessus souvent
Trop souvent asservie par un dogme
Les fanatiques se lavent dans des bains de sang impur
Je vous jure, c'est pas la fin de votre quкte
Ni la bonne planиte
Ici, les gens diffйrents, зa inquiиte

Refrain:
Vois oщ je vis
Des gens meurent encore de faim ici
De froid, d'ennui
Certains flirtent avec l'oubli
On plie ou on paie le prix
Vois ceux qui en rient
La conscience
C'est comme les taches, зa s'essuie
(bis)

Je sais pas comment c'est chez vous
Ici l'argent fait la loi
Les lois sont faites par et pour ceux qui en ont
Les autres affыtent leurs dents
Trop de vies abreuvent les sillons
Trop de croix au crayon
Baпonnettes aux canons
L'homme tue l'homme pour des ronds
Si j'йtais vous, je ne resterais pas lа
Mкme si on vous accueille aujourd'hui
Demain, on vous jettera, croyez-moi
La couleur crйe des frayeurs
Chez ceux qui ignorent la voix du coeur
Mais y'en a trop, y'a sыrement une erreur
Ailleurs, je suis sыare que c'est pas comme зa
Quoi, me faites pas croire
Que lа-bas aussi les cons sont roi
On a eu deux guerres, Hitler
Et y'a encore des gens avec le mкme genre d'idйes
Pas claires pour les pas clairs
Alors je prie les pиres, vos grands-pиres
S'endorment sыrement au coin du feu le soir
Ici, c'est l'hospice
Rien а foutre, l'histoire c'est un tableau noir
Bien sыare, j'ai peur des fois, je pense а Tess
Je crains qu'il ne blesse Yanis
Petite gaisha ne cachera pas ses tresses
Je saignerai pour зa, les poings serrйs
Sans geindre, j'avancerai droit vers l'autre
Prкt pour une derniиre йtreinte
J'espиre que chez vous c'est pas comme chez moi
Construire sa vie avec la mort en soi
Vivre en armure, sentir son sang devenir froid
Je sais, c'est pas gai, mais tout est vrai
Ici les gens pas comme les autres
On les hait depuis l'йternitй

Refrain
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Où Je Vis Lyrics

Shurik'n – Où Je Vis Lyrics