Adressé au sexe féminin mineurs et ados
Qui ont déjà des responsabilités d'femmes
Chères demoiselle ou dames
Garde ? sur les bras
Voulu ou non voulu de l'acte
Du contact sous les draps
5 minutes de plaisirs
9 mois d'attente
1 bouche à nourrir
Toi seule connaît cette souffrance
Éprouvée d'mettre un enfant au monde
Même le gyné habitué touché par la scène
J'suis sur qu' t'aurait du mal
A trouver les mots pour décrire la scène
S'enlèverait trop de charmes
Tellement qu' l'instant est émotif
Quand t'entends ces cris de pleurs
Tu le pose sur ton coeur
Qui bat fort comme jamais
C'est le soleil qu'illumine
Ton existence et ton bébé
Retour à l'enfance quand tu jouais à la poupée
C'est ta poupée d'chair, c'est ta chair
C'que t'a de plus cher
Un prix inestimable au enchère
Tu passe même devant son père
Aussi comblé par cette merveilleuse aventure
Car après tout c'est son sang sa progéniture

5 minutes d'insouciance
9 mois pour prendre conscience
Qu'1 bébé est la et tu pense
5 minutes d'inconscience
9 mois teinté d'absence
1 enfant qui a manqué d'chance

A tout les pères qui r'connaissent leur mômes
Qui s'défilent pas
Assument comme des bonhommes
Mêmes quand il pleure toute la soirée
Capable de préparer le biberon
Changer ses couches, le bercer
Les femmes trouve ça mignon, ben oui
Maintenant c'est tout pour lui
Sans doute ta raison de vivre
Aujourd'hui ton point de repère
Tes appuis, t'a le rôle du père
D'ailleurs tu dois mieux comprendre le tien
Encore plus celle qui ta mis au monde
Qui te soutient, c'est la nature
C'est pas plus mal, ça te rend plus mature
Quand tu pousse la poussette
Ou qu't'amène à son siège dans la voiture
Tout tes potes les plus durs sont attendris à sa vue
Te félicite, le couvre de bisous ?

5 minutes d'insouciance
9 mois pour prendre conscience
Qu'1 bébé est la et tu pense
5 minutes d'inconscience
9 mois teinté d'absence
1 enfant qui a manqué d'chance

Les jours et les années passent, le bébé grandit
Souvent ça s'passe mal
Quand le père garde le profil de bandit
Pour tout les couples de banlieue
Les papas du ghettos
Qui pour remédier aux problèmes financiers
Risquent le pénitencier
Bien mal acquis ne profite jamais
Faut faire un choix
Les visites au parloir en larmes
C'est pas la joie
A force de déprimer
Tu te lasse de ces promesses
T'a mis de cotés des études
Sacrifié ta jeunesse

Ma vie mon bonheur tout est gâché
Il m'a laissée, moi je l'aimais
Même ma mère ne veut plus me parler
(Et la sienne)
Plus aucune nouvelle

Et le gosse va bien
Et l'laisse pas n'importe qui
Pour aller n'importe ou, n'importe quand
Faire n'importe quoi
Avec n'importe qui

Oh, n'importe quoi

Prends le pas mal
J'dis ça parce que y a des nuits
Ou qui s'laisse aller comme ça
Ma mère a toujours été la pour moi
Et j'en suis fière
Mariée vierge à quinze ans
Elle ma eu à l'age de seize ans
Contrairement à mon père,
Présente à toute les saisons
Garde la foi, restent sains avec toi même
Tu comprendras mieux ta raison

5 minutes d'insouciance
9 mois pour prendre conscience
Qu'1 bébé est la et tu pense
5 minutes d'inconscience
9 mois teinté d'absence
1 enfant qui a manqué d'chance

Un jour tu sentiras
L'honneur d'être papa
Le bonheur d'une mama
Garde le près de toi
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

5-9-1 Lyrics

Rohff – 5-9-1 Lyrics

Songwriters: M'Kouboi, Housni / Maouene, Assia / Fezari, Djamel / Koeu, Pascal
5-9-1 lyrics © EMI Music Publishing

LyricFind
Lyrics term of use