On n'est pas d'un pays mais on est d'une ville
Oщ la rue artйrielle limite le dйcor.
Les cheminйes d'usines hululent а la mort.
La lampe du gardien rigole de mon style.

La misиre йcrasant son mйgot sur mon cњur
A laissй dans mon sang la trace indйlйbile
Qui a le mкme son et la mкme couleur
Que la suie du crassier, du charbon inutile.

Les forges de mes tempes ont pilonnй les mots.
J'ai limй de mes mains le creux des йvidences.
Des mots calaminйs crachent des hauts-fourneaux.
Mes yeux d'acier trempй inventent le silence.

Je me soыle а New York et me barre а Paris.
Je balance а Rio et ris а Montrйal
Mais c'est quand mкme ici que poussa tout petit
Cette fleur de grisou а tige de mйtal.

On n'est pas d'un pays mais on est d'une ville
Oщ la rue artйrielle limite le dйcor.
Les cheminйes d'usines hululent а la mort.
La lampe du gardien rigole de mon style.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Saint-Étienne Lyrics

Raphael (Pop) – Saint-Étienne Lyrics