Avec malice ses glisses en oblique ton regard complice
Tu sais je suis un novice en terme de silice
Comme je suis curieux de laisser glisser mon vice
Entre les charmes de tes cuisses
Y a des jours comme ça on lâcherai
Tout pour se sentir effleuré
Frolé, apé par ces obus fabriqués
Au gré d'une société assoiffée
Mais tout aussi frustrée!

N'allant jamais de l'avant
Bousculant les soi-disant
Donne moi, donne moi ton essence
Rien de tel pour faire connaissance
Basé sur l'insouciance
Laissons nous bercés par l'errance
Après tout tu n'es qu'un clône
On te remplit de silicone
Liquide, liquide, voilà l'atmosphère du nouveau millénaire
C'est ça l'atmosphère du nouveau millénaire!

[Refrain:]
Take care, take care around, take care
Les biatches se clônent, pleines de silicone
Take care, take care around, take care, take care around
Take my hand and fly away
Your self esteem is probably pop around, then come around!

Depuis tant d'années on en avait maté du papier
Sans jamais réaliser une approche quelconque de cette réalité
Les seins siliconés on déclenchés
Dans mes neurones le syndrome d'un damné
Envouté malgré ma volonté
Je ne peux plus supporter les bonnets plus keus que D
Je ne peux plus supporter les bonnets plus keus que D!

J'aimerai retrouver ma normalité
Et ce n'est pas face à vous que la tendance va s'inverser
Tu vois je cherche en vain, j'essaye de m'expliquer
Les raisons pour lesquelles je ne peux jamais resister
Les décolletés me rendent tarés j'en suis barré
Ca paraît con mais c'est carré
J'donnerai ma tête à couper pour degrafer ton 95 D
T'façon c'est pas la peine de l'cacher
C'est clair qu'chui pas l'premier et ch'rai pas l'dernier!

[Refrain]

L'ambiance se decline mais putain keçkispasse?
Et moi j'kéblo sur le beat de tes reins
Là tu me mets la misère
Lâche un peu ta partenaire
Non je ne peux plus tenir
Soutenir, je suis un martyr
Omnubilé par la vision de vos deux langues de femelles qui s'emmêlent
Percées comme mutilées, par devant par derrière
J'ai pas l'habitude qu'on me traite de la sorte
Peu importe, faut qu'j'm'effare les yeux
Sinon ça devient perilleux
Le mouvement répété, répétitif
Quasi cyclique de ton bassin
Se repercute sur tes seins
Ca va ça vient j'en suis guedin
Ca va ça vient j'en suis guedin,

Les biatches déconnent se clônent
A base de silicone, maintenant le silicone coule
Et les biatches se clônent!
Tapoén! Répété pas mal de fois
Les biatches déconnent se clônent, à base de silicone! Répété jusqu'à la fin
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Silicone Liquid Lyrics

Pleymo – Silicone Liquid Lyrics