{Refrain:}
Tonton Cristobal est revenu
Des pesos des lingots il en a le cul cousu
La famille hypocrite crie vive le barbu
Tonton Cristobal est revenu

A nous ses petits neveux on nous disait il s'est taill?
En Am?rique du Sud sans un p?lot tout d?braill?
Mes enfants que la Vierge nous patafiole
Plut?t que de revoir un jour sa fiole
A Buenos Aires il faisait la traite
D'on ne sait quel produit
Il est revenu fortune faite
Plein de cadeaux jolis
Une poup?e qui fait pipi qui se mouche
Et qui a des seins qui se gonflent avec la bouche
{au Refrain}

Depuis que tonton est l? on fume de la marijuana
On fout des coups de p?tard partout nos parents mouftent pas
Le matin apr?s le chocolat on chique
Et on crache ? six pas comme au Mexique
Il ?tait chef gu?rillero et dur comme un silex
Il a battu Jos? Corral au poignard en solex
Estafil? de l'oreille ? la bouche
L'autre avait un bel abreuvoir ? mouches
{au Refrain}

Je vais maintenant vous le d?crire il est petit mignon
Il a le tuyau d'?chappement plut?t pr?s du gazon
Des pieds au blair il est plein de cicatrices
Truff? de valdas dans le tiroir ? saucisses
Avec ses escalopes il sait toujours d'o? vient le vent
Il lui reste une dent en or juste sur le devant
Cristobal vous sentez un peu la ch?vre
Disait ma m?re en lui tendant ses l?vres
{au Refrain}

Tonton est mort un jour d'avoir oubli? de respirer
Sa distraction fatale nous ses copains nous fit pleurer
Honteux de voir nos parents qui plaisantent
Autour de sa d?pouille encore fumante
Mais un fant?me depuis punit cette famille ingrate
Quand ces bourreaux nous ont meurtri les miches ? coups de savate
Il vient la nuit tirer les pieds de ma m?re
Qui aussit?t fout une baffe ? mon p?re
{au Refrain}

Tonton Cristobal est revenu
Des pesos des lingots
Rien ne sera perdu
Car le testament l?gue aux neveux les ?cus
Tonton Cristobal est revenu
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Tonton Cristobal Lyrics

Pierre Perret – Tonton Cristobal Lyrics

Songwriters: PERRET, PIERRE
Tonton Cristobal lyrics © Warner/Chappell Music, Inc.

LyricFind
Lyrics term of use