Sonnet pour dame enceinte

Cette nuit j'ai rкvй que je mвchais ses yeux
Aprиs avoir crevй par accиs de furie
Ta replиte panse d'helminthes blancs nourrie,
Trop prompte а dйfйquerez fruit d'un vit saniteux.

J'ai sucй ton poupon et j'ai sucй l'йpieu
Qui pour extraire ton ver а demi mыri
S'enfonзait dans tes chairs humides et pourries
Et drainant jusqu'а moi le paquet silencieux.

C'йtait un bel enfant... Il avait les moignons
De sa mиre! Le teint mortifиre et trognon
De ton corps йmondй sous la lame qui danse.

Ses cuirs sabrйs au grй de ma fantaisie belle
Dйlicieux exsudaient l'arфme sexuel
De ces puants mort-nйs trop tфt privйs d'enfance.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

La Césarienne Lyrics

Peste Noire – La Césarienne Lyrics