(d. barbelivien-f. bernheim)
Faudrait pouvoir jeter
Tous les mannequins d'osier
Do haut d'un grand pont
Ces fantômes oubliéa
Ces ombres do passé
Qui nous espionnent.
Faudrait pouvoir brûler
Les visages adorés
De notre enfance
Marcher d'un pas léger
Vers le soleil qui vient
Un insouciance
Et les regarder passer
Sur la rivière gelée
Faudrait pouvoir jeter
Tous les mannequins d'osier
Do haut d'un grand pont
Comme les poupées cassées
Les pierrots abîmés
De la mémoire.
Faudrait pouvoir rayer
Les prénoms murmurés
Dans sa jeunesse
Et savoir oublier
Les yeux et les baisers de la tendresse
Et les regarder passer
Sur la rivière gelée
Et les regarder passer
Sur la rivière gelée.
Et les regarder passer.
Et les regarder passer
Sur la rivière gelée.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Les Mannequins D'osier Lyrics

Patricia Kaas – Les Mannequins D'osier Lyrics