J'ai marchй sur toutes les routes
Comme Rimbaud en d'autres temps
Parmi les ruines de Beyrouth
A la poursuite du nйant
J'ai errй dans les cafйs
Comme Verlaine bien avant
Printemps, automne comme йtй
Et mкme les hivers cinglants
J'ai chantй sur tous les toits
Les combats d'une autre vie
Celle qui mиne au nirvana
Celle qui pousse а la folie
J'ai gueulй comme un damnй
Les derniers mots d'un condamnй
Comme un fusillй de Goya
Qui s'йpoumone "Libertad"
Si j'ai lu plein de romans
Remplis d'amour, de poйsie
Rien ne vaut un testament
Dans lequel on remercie la vie
J'ai marchй sur toutes les routes
Comme Kйrouac en d'autres temps
Parmi les ruines d'Angkor
Aux sourires fascinants
Et j'ai rкvй sous des ponts
Ou bien au milieu des champs
Couchй sous le ciel йtoilй
Loin de toute rйalitй
J'ai marchй sur toutes les routes
Et partout j'йtais йtranger
Comme un voyageur en dйroute
Qui n'a pas voulu s'arrкter
Je n'ai pas vu le temps passer
Et le vide m'a emportй
Comme un gosse au rire figй
Dans une douce voluptй
J'ai marchй sur toutes les routes
Et partout j'йtais йtranger
Portй par une mer dйchaоnйe
Dans laquelle je me suis noyй
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Ame Errante Lyrics

Molodoi – Ame Errante Lyrics