Il pleut.
Le soir descend.
Tombent les feuilles.
Orang?, le ciel.
Jaune, la terre.
Ce sont des mots d'enfant
Sur une feuille.
C'?tait un po?me pour lui plaire.

Regardez: c'est la neige,
Ces flocons qui voltigent.
C'est beau,
C'est l'hiver qui danse.
J'?tais tr?s fier de ?a.
Ces flocons qui voltigent,
C'est beau,
Un amour d'enfance.

On jouait le dimanche.
Les pierres du terrain vague devenaient
Du sable d'or
Et l'on voyait l'?cume.
On s'inventait l'orage,
Au loin, un s?maphore.

Regarde comme il penche,
Le voilier sur la vague.
Regarde, il rentre au port.
Quand deux ?mes ne sont qu'une,
Elles font le m?me voyage
Et c'est l'?le au tr?sor.

Il pleut.
Le soir descend.
Tombent les feuilles.
Orang?, le ciel.
Jaune, la terre.
Ce sont des mots d'enfant
Sur une feuille,
Une po?sie pour lui plaire.

"Tu m'?cris des po?mes?",
Murmura-t-elle un soir.
"C'est bien mais pas assez:
Regarde-moi dans les yeux.
Pour savoir si on s'aime
Vraiment,
Faut s'embrasser."

Et j'ai pos? mes l?vres
Sur sa bouche enfantine.
Mon coeur battait si fort
Que c'?tait comme un feu
Br?lant dans ma poitrine,
C'?tait l'?le aux tr?sor.

On s'aimera tous les deux
Jusqu'? la fin du monde
Et m?me apr?s la mort
On ira s'embrasser,
Cach?s aux yeux du monde
Derri?re un m?t?ore.

Un jour, elle est partie
Pour une ville autre part.
Un jour, elle m'a laiss?.
Adieu l'?cume, adieu
Le voilier sur la vague,
Adieu sable dor?.

Et j'ai march? longtemps,
Dans les rues, au hasard.
Longtemps je l'ai cherch?e.
Et j'ai pleur? souvent
Au bord du terrain vague
Et puis j'ai oubli?.

Il pleut.
Le soir descend.
Tombent les feuilles.
Orang?, le ciel.
Jaune, la terre.
Nous ?tions deux enfants.
Tombent les feuilles.
Passe le temps
Et tourne la Terre.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Tombent Les Feuilles Lyrics

Michel Jonasz – Tombent Les Feuilles Lyrics