Je vois le monde un peu comme on voit l'incroyable
L'incroyable, c'est зa, c'est ce qu'on ne voit pas
Des fleurs dans des crayons, Debussy sur le sable
A Saint-Aubin-sur-Mer que je ne connais pas
Les filles dans du fer au fond de l'habitude
Et des mineurs creusant dans leur ventre tout chaud
Des soutiens-gorge aux chats des patrons dans le Sud
А marner pour les ouvriers de chez Renault
Moi, je vis donc ailleurs, dans la dimension quatre
Avec la Bande dessinйe chez mc2
Je suis Demain, je suis le chкne et je suis l'вtre
Viens chez moi, mon amour, viens chez moi, y'a du feu
Je vole pour la peau sur l'aire des misиres
Je suis un vieux Bњing de l'an quatre-vingt-neuf
Je pars la fleur aux dents pour la derniиre guerre
Ma machine а йcrire a un complet tout neuf
Je vois la stйrйo dans l'њil d'une petite
Des pianos sur des ventres de fille а Paris
Un chimpanzй glacй qui chante ma musique
Avec moi doucement, et toi, tu n'as rien dit

Tu ne this jamais rien, tu ne this jamais rien
Tu pleures quelquefois comme pleurent les bкtes
Sans savoir le pourquoi et qui ne disent rien
Comme toi, l'њil ailleurs, а me faire la fкte

Dans ton ventre dйsert, je vois des multitudes
Je suis Demain, C'est Toi, mon demain de ma vie
Je vois des fiancйs perdus qui se dйnudent
Au velours de ta voix qui passe sur la nuit
Je vois des odeurs tiиdes sur des pavйs de songe
А Paris, quand je suis allongй dans son lit
А voir passer sur moi des filles et des йponges
Qui sanglotent du suc de l'вge de folie
Moi, je vis donc ailleurs, dans la dimension ixe
Avec la bande dessinйe chez un ami
Je suis Jamais, je suis Toujours, et je suis l'Ixe
De la formule de l'amour et de l'ennui
Je vois des tramways bleus sur des rails d'enfants tristes
Des paravents chinois devant le vent du nord
Des objets sans objet, des fenкtres d'artistes
D'oщ sortent le soleil, le gйnie et la mort
Attends, je vois tout prиs une йtoile orpheline
Qui vient dans ta maison pour te parler de moi
Je la connais depuis longtemps, c'est ma voisine
Mais sa lumiиre est illusoire comme moi

Et tu ne me this rien, tu ne this jamais rien
Mais tu luis dans mon cњur comme luit cette йtoile
Avec ses feux perdus dans des lointains chemins
Tu ne this jamais rien, comme font les йtoiles.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Tu Ne Dis Jamais Rien Lyrics

Leo Ferre – Tu Ne Dis Jamais Rien Lyrics