"A quoi tu rкves, redescends
C'est comme зa pas autrement
Faudra bien que tu comprennes
A chaque jour suffit sa peine
Aprиs tout c'qu'on a fait pour toi
A ton вge on s'plaignait pas
L'excиs en tout est un dйfaut
T'as pourtant pas tout c'qu'il te faut"
Ca devrait кtre interdit
Tous ces mots tranchants comme des scies
Antidotes а la vie, а l'envie
Mais quelle est sa maladie?
Elle avait dix-sept ans
Elle avait tant et tant de rкves а vivre et si peu l'envie de rкver
Comme ces gens вgйs qui tuent le temps
Qu'ils n'ont plus, assis sur des bancs
Dix sept ans, elle dйrivait а l'envers loin des vйritйs avйrйes
Elle disait qui vivra verra et moi je vivrai, vous verrez
"Mйfie-toi de tes amis
Dans la vie pas de sentiments
On ne vit pas avec des si
Y a les gagnants et les perdants
T'as trop d'imagination
Mais garde un peu les pieds sur terre
Faudra qu'tu te fasses une raison
Attends, tais-toi, mais pour qui tu te prends? "
Elle aimait pas les phrases en cage
Etre sage, pas le courage
Elle disait, quitte а tomber de haut
Qu'elle vendrait chиrement sa peau
Elle avait dix-sept ans
Elle prenait la vie comme un livre qu'elle commenзait par la fin
Pour кtre sыre de n'pas choisir, pour ne jamais renoncer а rien
Dix-sept ans, elle йtait sans clй, sans bagage
Pauvres accessoires de l'вge
Elle voulait que ses heures dansent au rythme de ses impatiences
Face а tant d'appйt** vorace
Que vouliez-vous que j'y fasse?
A tant de violente innocence
J'avais pas l'ombre d'une chance
Pas l'ombre d'une chance
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Elle Avait Dix-sept Ans Lyrics

Goldman Jones Fredericks – Elle Avait Dix-sept Ans Lyrics