Une photo, vieille photo, en noir et blanc, datйe au dos.
21 dйcembre, hiver 43, nom de code Dora.
Mille manteaux, valises et chapeaux, marchent tant comme un troupeau.
Savent-ils vraiment ce qui les attend? D'autres certainement.

Ecoute son histoire, йcoute ce violon qui pleure.
Au nom de la mйmoire, йcoute grincer sa douleur.
Et mкme si le bois a vieilli, sa triste musique reste en lui.

Un homme sourit comme pour dire merci а celle qui l'aime, a-t-il compris
Qu'il y a des voyages d'oщ on ne revient pas, des trains pour nulle part?
Il voudrait rester, juste l'enlacer, кtre nй comme elle, ne plus se cacher.
Partager sa vie, revoir ses amis, Adam, Noah, Elie.

Ecoute son histoire, йcoute ce violon qui pleure.
Au nom de la mйmoire, йcoute grincer sa douleur.
Et mкme si le bois a vieilli, sa triste musique reste en lui.

(Instrumental)

Puis vint l'йcho, la fin du ghetto, quelques йtoiles sur un drapeau.
Mais la sienne qu'il portait si haut, c'йtait son dйfaut.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Le Violon Pleure Lyrics

Frédéric Lerner – Le Violon Pleure Lyrics