Depuis qu't'es loin, voisin, mon frиre, l'hфpital pue comme la mort.
Toi, tu as franchi la riviиre et manque un rкve а mon dйcor.
Ma vie s'arrкte au bout d'mon lit, y'a tout derriиre et rien devant.
Toi, tu me racontais ta vie et j'existais en t'йcoutant.
Maintenant qu't'es mort, voisin, mon frиre, j'ai envie de crier au secours
Et de me coudre les paupiиres pour faire comme si j't'avais toujours.

Et moi, je pleure parce que la mort, c'est pas marrant.
Parce que la mort, c'est dйgoыtant, parce que la mort, зa te prend tout.
Зa te laisse comme une loque, зa plonge ta vie dans la boue
Et зa te noie et зa te bloque, зa te rend vieux, зa te rend fou
Et moi, je pleure, mкme que le jour oщ je mourrai
S'il est encore quelqu'un qui m'aime, je voudrais qu'il vienne pleurer.

Les docteurs m'ont tout pris de toi, ils ont lavй tes couvertures.
Quand t'es parti, je savais pas qu'c'йtait pour la grande aventure.
Ils t'ont fait franchir le couloir, un soir, pour qu'on le sache pas.
Le lendemain, dans ton tiroir, y'avait plus que tes chocolats.
Je savais pas le paravent, pardonne-moi, voisin, mon frиre.
Mais quand ils mettront "Au suivant", j't'imaginerai mourir derriиre.

Et moi, je pleure parce que la mort, c'est pas marrant.
Parce que la mort, c'est dйgoыtant, parce que la mort, зa te prend tout.
Зa te laisse comme une loque, зa plonge ta vie dans la boue
Et зa te noie et зa te bloque, зa te rend vieux, зa te rend fou
Et moi, je pleure, mкme que le jour oщ je mourrai
S'il est encore quelqu'un qui m'aime, je voudrais qu'il vienne pleurer.

Je cherche et je me dis tout l'temps, je dis aux douces infirmiиres
"Qui va remplacer maintenant, mon ami, mon voisin, mon frиre?
Et si c'йtait un mec mйchant, qui n'me raconte jamais rien?
Si y venait personne avant longtemps?"
Elles me disent qu'elles en savent rien
Et moi, je suis seul et j'attends sans trop savoir, voisin, mon frиre.
Peut-кtre que ce s'ra moi le suivant, l'prochain а franchir la riviиre.

Et moi, je pleure parce que la mort, c'est pas marrant.
Parce que la mort, c'est dйgoыtant, parce que la mort, зa te prend tout.
Зa te laisse comme une loque, зa plonge ta vie dans la boue
Et зa te noie et зa te bloque, зa te rend vieux, зa te rend fou
Et moi, je pleure, mкme que le jour oщ je mourrai
S'il est encore quelqu'un qui m'aime, je voudrais qu'il vienne pleurer.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Voisin Mon Frère Lyrics

Francis Lalanne – Voisin Mon Frère Lyrics