Je veux d? Dier ce po? Me,
A toutes les femmes qu'on aime,
Pendant quelques instants secrets,
A celles qu'on conna? T? Peine,
Qu'un destin diff? Rent entra? Ne,
Et qu'on ne retrouve jamais.

A celles qu'on voit appara? Tre,
Une seconde? Sa fen? Tre,
Et qui, presque, s'? Vanouit,
Mais don't la svelte silhouette
Est si gracieuse et fluette
Qu'on en demeure? Panoui.

A la compagne de voyage,
Don't les yeux, charmant paysage,
Font para? Tre court le chemin
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Les Passantes Lyrics

Francis Cabrel – Les Passantes Lyrics