C'est le bruit de l'enfance qui passe
Et qui laisse des traces
Le passй redessine ma vie
Et quelques fois l'efface
Les paroles et les voix qu'on attend
Un peu comme des promesses
Et les rкves de la nuit qui murmurent
Les fables les plus douces

J'ai gardй toutes les fleurs de l'enfance
Avec leurs inquiйtudes
J'ai gardй leurs pйtales fanйs
Comme une vieille habitude
Et je ne voudrais rien de la vie
Qu'une longue caresse
Dans le doux de tes bras oщ je pose,
Oщ je laisse ma tendresse

Et quelquefois, le cњur serrй,
Je me perds au premier coin de mon passй,
Tous nos rкves... Tous nos gestes... Et nos secrets
Sont au fond de mon вme
C'est lа que j'ai cachй...
Nos premiers mots, nos premiers pas,
Et ces montagnes de nous que tu ne sais pas,
Nos orages, nos riviиres, et nos vallйes
Sont tout comme les paysages qu'on aurait voulu dessiner,
Je me perds а vouloir toujours tellement chercher.

Les jardins de l'enfance se taisent et jamais ne se fanent
Ils se mкlent а nos jours, а nos nuits et а tous nos poиmes
Ils sont lа comme des paysages recouverts de poussiиre
Ils sont lа comme les grands voyages que l'on n'ose plus faire
Mais quelquefois, le cњur serrй,
Je me perds au premier coin de mon passй,
Tous nos rкves... Tous nos gestes... et nos secrets
Sont au fond de mon вme...
C'est lа que j'ai cachй...
Nos premiers mots, nos premiers pas,
Et ces montagnes de nous que tu ne sais pas,
Nos murmures et nos promesses entremкlйs
Sont tout comme les paysages qu'on aurait pu dessiner,

Je me perds а vouloir toujours tellement chercher.

Les jardins de l'enfance quelquefois voudraient nous laisser libres
Mais leurs fleurs et leurs arbres souvent nous empкchent de vivre
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Les Jardins Des Promesses Lyrics

Cristina Marocco – Les Jardins Des Promesses Lyrics