Si je prenais ma plume, juste pour toi
Si, lassée de t'attendre, je parlais pour toi
J'inventerais des bouts de rêve, des textes, qui n'existe pas
J'inventerais les lettres du prénom
Que tu porteras
Si à mes yeux rien n'est trop beau pour toi
Si aucune comptine n'est assez juste
Assez douce, pour toi
Si j'écrivais les lignes de ce livre qui t'apaisera
Soit sur que le héro serait celui qui te bercera

Mais je ne le trouve pas
C'n'est pas faute d'avoir cherchée
Ils ont eu peur de moi
Ils me voient comme un trophée
Ils ne te méritent pas
Moi je passe mes nuits à rêver de toi
Et à celui qui te bercera

Plus le temps passe, plus je te vois partout
La vie me dépasse, hier encore je fêtais mes 25 ans
Fière dans mes choix, ce que je vie, ce que je vois
Et entreprends en t'attendant
Ce temps que tu mets, qui ne, qui ne passe pas
J'ai beaucoup de mal à l'accepter
Beaucoup de mal a me poser, tu sais
Intelligente mais désoeuvrée
Je vis en marges et en secret
Je ne te souhaite pas d'être comme moi
Et comme je prie pour que tu prêtes de celui

Mais je ne le trouve pas
C'n'est pas faute d'avoir cherchée
Ils ont eu peur de moi
Ils me voient comme un trophée
Ils ne te méritent pas
Moi je passe mes nuits à rêver de toi
Et à celui qui te bercera
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Faire Un Tour Lyrics

Vitaa – Faire Un Tour Lyrics