Ne me demande pas si j'arrive à mieux dormir loin de toi
Si j'ai compris pourquoi ton absence ne me pèse pas plus que ça
Je m'accroche à des mots, à des regards sans importance
Des visages un peu plus beaux mais qui n'auront jamais ta présence

Et je te laisse me dire que je te manque à peine
Et tu me laisses partir pour prouver que tu m'aimes
Sans doute tu pleures autant que moi
J'ai laissé le temps défaire notre amour et nos chaînes
Mais je garde en moi la peur de te perdre quand même
Sans doute tu dors dans d'autres bras

Ne me demande pas s'il y aura d'autres mains posées sur moi
Peut-être, peut-être pas, tout ça n'est plus vraiment clair en moi
Tu me dis que je m'éloigne et qu'au fond, je t'abandonne
Mais mon coeur a pour toi un amour que personne ne soupçonne

Et je te laisse me dire que je te manque à peine
Et tu me laisses partir pour prouver que tu m'aimes
Sans doute tu pleures autant que moi
J'ai laissé le temps défaire notre amour et nos chaînes
Mais je garde en moi la peur de te perdre quand même
Sans doute un jour tu comprendras

J'ai passé des heures à lutter, à douter, me demander si j'avais tort
A ne pas vouloir te blesser, par des désirs avides à mon corps
Et j'ai fait semblant de ne pas avoir peur
De fermer ma porte au bonheur

Et je te laisse me dire que je te manque à peine
Et tu me laisses partir pour prouver que tu m'aimes
Sans doute tu pleures autant que moi
J'ai laissé le temps défaire notre amour et nos chaînes
Mais je garde en moi la peur de te perdre quand même
Sans doute un jour tu comprendras

Ou peut-être pas
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Sans Doute Lyrics

Vincent Niclo – Sans Doute Lyrics

Ne me demande pas si j'arrive à mieux dormir loin de toi
Si j'ai compris pourquoi ton absence ne me pèse pas plus que ça
Je m'accroche à des mots, à des regards sans importance
Des visages un peu plus beaux mais qui n'auront jamais ta présence

Et je te laisse me dire que je te manque à peine
Et tu me laisses partir pour prouver que tu m'aimes
Sans doute tu pleures autant que moi
J'ai laissé le temps défaire notre amour et nos chaînes
Mais je garde en moi la peur de te perdre quand même
Sans doute tu dors dans d'autres bras

Ne me demande pas s'il y aura d'autres mains posées sur moi
Peut-être, peut-être pas, tout ça n'est plus vraiment clair en moi
Tu me dis que je m'éloigne et qu'au fond, je t'abandonne
Mais mon coeur a pour toi un amour que personne ne soupçonne

Et je te laisse me dire que je te manque à peine
Et tu me laisses partir pour prouver que tu m'aimes
Sans doute tu pleures autant que moi
J'ai laissé le temps défaire notre amour et nos chaînes
Mais je garde en moi la peur de te perdre quand même
Sans doute un jour tu comprendras

J'ai passé des heures à lutter, à douter, me demander si j'avais tort
A ne pas vouloir te blesser, par des désirs avides à mon corps
Et j'ai fait semblant de ne pas avoir peur
De fermer ma porte au bonheur

Et je te laisse me dire que je te manque à peine
Et tu me laisses partir pour prouver que tu m'aimes
Sans doute tu pleures autant que moi
J'ai laissé le temps défaire notre amour et nos chaînes
Mais je garde en moi la peur de te perdre quand même
Sans doute un jour tu comprendras

Ou peut-être pas