Le temps nous appartiens tous on en fait ce qu'on veut et ne viens pas à la rescousse on en devient ce qu'on peut j'ai pas l'experience de vie du cinquième age la solitude me reste fidèle mais mon regard trompe mon âge il me reste plus beaucoup de sourire j'ai perdu mes éclats de rires mes larmes reviennent sur leurs pas j'ai pris goût à souffrir j'muris jusqu'à pourrir ca devient une corvée d'se nourrir dans le couloir du temps on fait la queue pour mourrir mon reflet a pris un coup j'ai des courbatures mon coeur s'remet à battre qu'en présence d'ma progéniture le silence est mon meilleur auditeur souvent il me coupe la parole pendant des heures le temps durcit en guérissant les blessures ce qui acquis avec le temps n'est pas sûr on tient sur ses appuis il est le meilleur amis de ce qui nous reussis ou ce qui nous détruit

Et le temps passe qu'es-ce tu deviens?
Chaque souffle nous rapproche du déclin
Ciel bleu gris pluie temps ciel
Les années passes comme des mois les mois comme des semaines

Surprenant comme le temps banalise tous s'qui te dérange grâce à lui tu canalise ta nervosité tu réalise son influence sur toi ta conscience ton humeur ta confiance en toi en fonction des circonstances atténuées Dieu donne la force et l'courage et l'temps pour les diminuer c'est denuer le sens mais on ne peut le surmonter il nous rattrape même avec la machine à remonter il nous ecomptes et chacun bénéfici du sien il nous contient jusqu'au physique qu'on entretient demande aux anciens à defauts d'vouloir rajeunir il passe de plus en plus vite on peux toujours courir le temps est sourd muet et rend aveugle il fait sa vie même quand tu beugle en bas d'ton immeuble quand tu ère dans le labyrinte de la cogite bercer par le vocabulaire de l'alcool et de shit

Et le temps passe qu'es-ce tu deviens?
Chaque souffle nous rapproche du déclin
Ciel bleu gris pluie temps ciel
Les années passes comme des mois les mois comme des semaines

Et le temps passe qu'es-ce tu deviens?
Chaque souffle nous rapproche du déclin
Ciel bleu gris pluie temps ciel
Les années passes comme des mois les mois comme des semaines

Le temps frustre et les mondains s'efforcent de profiter de chaque instant
Les plus faibles recherchent un soulagement constant
Jusqu'à en être ivre drogué pour echaper aux regrets au pas ca
Reste blocé chient sur le progrés jusqu'à troquer leur avenir contre une barette
Même en ayant procréé ils reposent sur le concrés devoilent les secrets
Separent les chemins et les scentres d'intérêts ne confons pas évoluer et changer
C'est dur de redresser le fer forgé c'est par devant que la rue prend son recule
La juge divise l'avenir par 22h de cellule fixer le soleil et la lune d'une fenêtre
C'est dur compter ses jours sur un mur que le temps fissure
C'est fou comme il peut faire viellir un bébé sous son poids on finit par ce courber

Et le temps passe qu'es-ce tu deviens?
Chaque souffle nous rapproche du déclin
Ciel bleu gris pluie temps ciel
Les années passes comme des mois les mois comme des semaines

Et le temps passe qu'es-ce tu deviens?
Chaque souffle nous rapproche du déclin
Ciel bleu gris pluie temps ciel
Les années passes comme des mois les mois comme des semaines

Et le temps passe qu'es-ce tu deviens?
Chaque souffle nous rapproche du déclin
Ciel bleu gris pluie temps ciel
Les années passes comme des mois les mois comme des semaines

Et le temps passe qu'es-ce tu deviens?
Chaque souffle nous rapproche du déclin
Ciel bleu gris pluie temps ciel
Les années passes comme des mois les mois comme des semaines

Comme des semaines, c'est dingue comme le temps passe vite
Pas plus tard qu'hier on été tous là ensemble
Où est passée ma génération?
Merde, le temps dégrade ce qui l'arrange, qu'importe le projet le songe
Nous sommes attendus par les anges, gardez la pêche, n'avalez pas le noyau
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Le Temps Passe Lyrics

Rohff – Le Temps Passe Lyrics

Songwriters: SAID NABIL, HOUSNI M'KOUBOI
Le Temps Passe lyrics © Sony/ATV Music Publishing LLC, Universal Music Publishing Group

LyricFind
Lyrics term of use