Gilbert LaffailleLe Cheval Rose

A petits pas, elle s'en va dans la rue des Trois-Frиres Du pain rassis plein son cabas en manteau beige, йlimй Et turban d'avant-guerre, elle marche seule, les yeux baissйs Tous les pigeons tourbillonnent autour d'elle Du square d'Anvers а Rochechouart Elle lance son pain comme une pluie vers le ciel Et valse un peu sur le trottoir Juste а cфtй des avions du manиge Oщ tournent encore quelques enfants Le cheval rose et son chariot des neiges qui monte et qui descend Les amoureux, les badauds qui n'ont rien d'autre а faire Se poussent du coude, rient dans son dos Le Tunisien, le Chinois, les camelots du Niger Tous la croient folle, Dieu sait pourquoi Elle ne voit pas les nйons du boulevard, ni les paumйs prиs des pornos Elle dйambule comme dans un monde а part Aux longs couloirs peuplйs d'oiseaux Juste а cфtй des avions du manиge Oщ tournent encore quelques enfants Le cheval rose et son chariot des neiges qui monte et qui descend A petits pas, elle s'en va dans la rue des Trois-Frиres Du pain rassis plein son cabas en manteau beige, йlimй Et turban d'avant-guerre, elle hoche la tкte et parle aux chats.
Lyricsfreak.com © 2019