Havre de paix enduit de nicotine
Enluminé de singles d'outre 60's ondoyants autour de l'antre d'un juke-box
L'homme accroché au Graal de verre de son paradis vineux
Repousse les flèches du cadran qui lacèrent son indolence
Et le jetteront tôt ou tard sur le trottoir
Hors de sa bulle neigeuse, sur le tapis roulant d'un futur hagard
Dehors des jambes cisaillent le temps qu'aucune immobilité ne corrompt
La vie est une musique qu'improvise l'humanité rendue à ses tâches
Quiconque ralentit le pas ou bien s'arrête
Sort du tempo et se désaccorde en dissonance nuisible
L'homme du havre se rêve pierre, arbre, totem
Réfractaire à la chair insolente
Son avenir n'existe pas, il est au présent incessant
Son passé est à mille verres de là
Son sourire se veut murmure, son murmure se veut sermon
Ses sermons sont des soliloques, des paroles en loques
L'homme du havre est un disque rayé qui creuse le sillon qu'il ne quittera plus jusqu'à s'y enterrer
Une tape dans le dos relance sa chanson, couplet, refrain, couplet, pont, shunt
La voix s'amenuise dans la rumeur de fond
Une autre pièce dans la machine
Un autre verre dans le buffet et le sillon revient, fêlure, refuge anesthésique

Congas et maracas
Licencié je m'en fous
Ce soir je fais la malle
Ce soir je suis gourou
Plus travail moi danser
Patron plus m'engueuler
Ce soir tout oublier
Demain je m'oublierai

Ce soir je serai noir
Danseur néo-zazou
Whisky-coca pour toutes
J'ai des chèques en bambou
Demain moi plus pointer
Je vais jeter mes clous
Sur la musique danser
Même si je finis au trou

Congas et maracas
Hou hou hou hou hou
Congas et maracas
Hou hou hou hou hou
Congas et maracas
Hou hou hou hou hou
Congas et maracas
Congas et maracas
Consommez, je paie tout
Ce soir on m'écoute
Ce soir je suis gourou
Vêtu en dieu vaudou
Suivi par des zoulous
Dans la cité des coups
Capitale des loulous

On va danser partout
Sur les toits des autos
Dans la jungle des roues
Oublier les verrous
J'ai plus d'emploi du temps
J'ai plus d'emploi du tout
Mais demain par les égouts
Direct à Tombouctou

Congas et maracas
Licencié je m'en fous
Ce soir je fais la malle
Ce soir je suis gourou
Demain moi plus pointer
Je vais jeter mes clous
Sur la musique danser
Même si je finis au trou

Congas et maracas
Et moi tout oublier
Les écrous les tabous
Moi tout faire twister
Pas besoin d'être fou
Pas besoin d'être saoul
Danser un point c'est tout
Sur des rythmes vaudous

Congas et maracas
Licencié je m'en fous
Ce soir je fais la malle
Ce soir je suis gourou
Demain moi plus pointer
Je vais jeter mes clous
Sur la musique danser
Même si je finis au trou
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Congas Et Maracas Lyrics

Kent – Congas Et Maracas Lyrics

Songwriters: Herve Despesse, Jean Clerc
Congas Et Maracas lyrics © BMG Rights Management

LyricFind
Lyrics term of use