C’est la fin du bal masqué
Toutes les lumières sont allumées
Le mardi gras est devenu mercredi matin
Y a plus rien dans les haut-parleurs
Que du silence et de la peur
La fumée dans les yeux
Les promesses dans le cœur
Les anges se ramassent dehors
Et mettent leurs costumes dans leurs chars
S’en vont dire leurs prières
Au dernier restaurant d’ouvert

Un autre jour arrive en ville
Par la porte d’en arrière
Le soleil essuie ses pieds
Et cligne de l’œil dans la fumée

Les journaux viennent d’arriver Mais les nouvelles ont pas changé C’est l’même assassinat qu’hier Mais y ont mis la photo à l’envers Dans une usine abandonnée
Le vieux gardien de nuit
Remet son bel habit Et s’en va se coucher Pendant que dans la rue
Les premiers travailleurs perdus
S’inventent des histoires
Pour pouvoir toffer jusqu’au soir
Un autre jour arrive en ville…. Un par un sur la Catherine
Les néons s’éteignent lentement Des arcs-en-ciel qui s’ennuient Sur un jardin de ciment
Dans la poche de son coat de cuir
Un enfant d’la gazoline Replie le bout de papier Qu’elle vient de lui donner Son numéro de téléphone
« Tu me rappelleras si ça t’adonne
Salut ! Faut que j’me grouille
Avant qu’mon carrosse change en citrouille»

Un autre jour arrive en ville
Par la porte d’en arrière
Le soleil essuie ses pieds
Et cligne de l’œil dans la fumée...
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

AUTRE JOUR ARRIVE EN VILLE Lyrics

Beau Dommage – AUTRE JOUR ARRIVE EN VILLE Lyrics