Je t'entends faire le tapage, tu fais des "Rhaa ! " Tu fais des "Yo ! "
Enfant des citйs marйcages. Po ! Po ! Po ! Po ! Po ! Po !
Tu fais la rime en long, en large, et t'as pas besoin du dico,
Le Larousse il a pas la place aux quartiers chauds.
Tes mots qui tuent sur les fanzines : "Independant Black Movement"
Soutien sec aux raggamuffins et tu dis "Listen" !
Porter la visiиre on the side tu m'accostes et tu me dйchires.
Tu dis que je suis le Mister Hyde des gros dйlires.
Que mes chansons sont des galиres, qu'elles poussent au petit roupillon,
Que j'mystifie alors que dans l'air, y'a du plomb !
J'parle, parle, des minoritйs
J'parle, parle, des minoritйs
J'parle, parle, des minoritйs
Z.E.B.D.A says "Welcome to you" !

Tu dйclares l'йtat d'urgence toi le crйateur du possee,
Tu veux le gang mais faut qu'il pense et avertisse.
Tu veux pas le possee bourrin mais le phrasй kalashnikov,
Briser le sommeil des voisins, de tous les beaufs.
Tu veux l'humour mais t'as la haine, c'est le mйlange actif,
C'est le grand coup que tu assиnes sur le pif,
T'as pas le trac et tu accostes les blacks et les cйfrans
Pour parler t'as choisi le toast et t'as du cran.
Reconnu fight c'est le talent, libйrateur dans le ghetto,
OK, on a le mкme sang, mais pas la peau !
J'parle, parle, des minoritйs...
Et moi plus le temps me taquine et plus il sillonne ma gueule
Je prends des amphйtamines et j'suis moins seul. Badaboum !
Plus le temps me dessine un visage clair de beauf :
Le vendredi soir tйlй Apostrophes (Enfin !)
A vingt heures j'allume et j'avale tous les ragots
Y'a plus que j'assume. Ah ! Si Bernard Pivot...
Plus besoin de craquer dix sacs dans les bibliothиques
Moi je m'instruis en mangeant un steak !
Je fais la connaissance de "culture" et je m'йveille
Et mкme allongй sur mes deux oreilles.
Assis dans ma cuisine je poignarde les miroirs
Qui se moquent de mes nouveaux rйflexes.
Plus besoin de quitter le plan familio-cathodique
On nous rassure, on est dйmocratique.
Hervй Claude ou la Cinq sur la mort : ils font que des zooms
Sur la Une, moi mon cœur, il fait pas boum...
Hervй Claude ou la Cinq sur la mort : ils font que des zooms
Sur la Une c'est mon flingue qui fait boum !
Sur la Une c'est mon flingue qui fait boum !...
Mail  |  Print  |  Vote

Minot Des Minorites Lyrics

Zebda – Minot Des Minorites Lyrics