Je rendais visite а des amis cousins qui venaient de perdre leur mиre
Que j'avais aimйe, mais d'un amour lointain
Comme on fait souvent sur la terre.
Je rendais visite а ces amis cousins qui venaient de perdre leur mиre
Et, pour oublier que j'avais du chagrin
Je chantais le long de mon chemin.

Le cњur gris, le cњur gros, comme la musique йtait lйgиre!
Le cњur gris, le cњur gros, j'oubliais ma peine et ma misиre
Le cњur gris, le cњur gros, comme la musique йtait lйgиre!
Le cњur gris, le cњur gros, j'oubliais ma peine et mes sanglots.
Si ma pauvre mиre m'йcoutait lа-haut
Je suis sыr qu'elle chantait en йcho, le cњur gris, le cњur gros.

Depuis, quand je pense а mes amis lа-haut
Et que je retourne en arriиre
Je revois le jour oщ sont venus ces mots sur le chemin du cimetiиre.
Je me dis surtout qu'il faut s'aimer avant
Quand on est vivant sur la terre
Et trouver les mots qu'on voudrait dire souvent
А ceux qu'on aimait quand il est temps

Le cњur gris, le cњur gros, comme la musique йtait lйgиre!
Le cњur gris, le cњur gros, j'oubliais ma peine et ma misиre
Le cњur gris, le cњur gros, comme la musique йtait lйgиre!
Le cњur gris, le cњur gros, j'oubliais ma peine et mes sanglots.
Et si tous ceux-lа m'entendaient lа-haut
Je suis sыr qu'ils auraient en йcho, le cњur gris, le cњur gros.
Mail  |  Print  |  Vote

Le Coeur Gris, Le Coeur Gros Lyrics

Yves Duteil – Le Coeur Gris, Le Coeur Gros Lyrics