Froide voix monocorde
Tombant des haut-parleurs
Horloge qui rassure
Ou bien qui fait peur
Et sur le vieux mur gris
Au-dessus du dormeur
La photo du pays
De l'йternel ailleurs

Quelques papiers froissйs
Jetйs sur le bitume
Ces regards qui se perdent
Doucement qui s'embrument
Au souvenir lointain
D'anciennes retrouvailles
A la pensйe de l'autre
A l'autre bout du rail

Mais toujours
Une femme qui pleure
Partout
Une femme qui pleure
Toujours
Une femme qui a peur
Mais toujours
Une femme qui pleure

Et dans toutes les gares
Tous les aйroports
Oщ se croisent des ombres
Oщ se frфlent des corps
Vers le dйbut d'un rкve
Ou la fin d'une danse
Vers l'histoire qui s'achиve
Ou celle qui recommence

Toutes ces vies pareilles
A tous ces trains qui partent
A celles que l'on manque
A celles que l'on rate
Ces chemins que l'on prend
Sans vraiment dйcider
Ces vies qui n'ont jamais
De place rйservйe

Mais toujours
Une femme qui pleure
Toujours
Une femme qui pleure

Toujours
Une femme qui pleure
Partout
Une femme qui a peur
Qui fait tout
Pour cacher ses pleurs
Mais toujours
Une femme qui pleure.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Une Femme Qui Pleure Lyrics

Robert Goldman – Une Femme Qui Pleure Lyrics