J'entends les heures adolescentes qui me reviennent
Г§a me retient, Г§a me retient
Quand la rancoeur et l'espoir deviennent les mГЄmes
On n'y vois rien, je n'y vois rien

Je n'avais plus le temps de croire au creux du soir
Quand la jeunesse a peur de ce qu'elle voudrait bien
Alors soudain la gloire souvent le noir
Quand la jeunesse a peur de ce qu'elle trouve enfin

J'entends les errances parentales qui nous assГЁnent
Ce qui est bien ce qui l'est moins
Je sens la dГ©fiance des morales que l'on Г©graine
Г§a me retient de presque rien

Je n'avais plus le temps de croire au creux du soir
Quand la jeunesse a peur de ce qu'elle voudrait bien
Alors soudain la gloire souvent le noir
Quand la jeunesse a peur de ce qu'elle trouve enfin

J'entends la tumeur avec son odeur de chienne
Qui me revient au fond des reins
Quand les ardeurs s'affolent au premier corps qu'elle tiennent
Г§a donne faim, Г§a me donne faim

Je n'entends plus les dieux du ciel quand les paroles se gГЁlent
Je perds de vue mon sage contours individuel
Je marche nu en cage sur un fils pluriel
Je sais

(J'ai la peur et lВ'arrogance au bord du cВњur quand j'y pense)

J'ai la peur et lВ'arrogance au bord du cВњur quand j'y pense (x4)
Je sais

(J'ai la peur et lВ'arrogance au bord du cВњur quand j'y pense)

(Merci Г  Till pour cettes paroles)
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Les Heures Adolescentes Lyrics

Nicolas Fraissinet – Les Heures Adolescentes Lyrics