L'йtй, comme un enfant, s'est installй sur mon dos
Et c'est trиs lourd а porter, un enfant tout un йtй sans cigales

Avec des hiboux ensoleillйs comme les enfants du mois de mai
Qui reviendront cet automne
Aprиs l'йtй de mil sept cent quatre-vingt-neuf
Зa ira, зa ira, зa ira, зa ira, зa ira, зa ira.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

L'Été 68 Lyrics

Leo Ferre – L'Été 68 Lyrics