Nikkfurie
Le bon dans ma banlieue porte une barbe et va ? la mosqu?e,
ou explose des dipl?mes et dans le hall temps en temps vient se poster.
Le bon ?tait dans la classe de la brute actuellement au placard
un respect al donc le bon encha?ne les parloirs.
Le bon et m?me la brute ne pr?tent jamais d'oseille au truand
ce mec est fourbe, il te salue, sa main est gluante.
Le truand revendique une intelligence de tess,
embobine la brute contre 2 ou 3 plans fesses.
Le bon devient distant, fait ses choses par lui m?me,
se l?ve le tin-ma, se mange des vents ? l'ANPE.
Le truand en scred est sur la reus de la brute.
La brute le traquera, le truand se fera rare.
La brute avec l'?ge s'assagira.
Le bon est en place, il a un taff paradisiaque,
un bureau, des euros puis soudain une maladie grave.
La brute et le truand se recroiseront ? l'hopital.
Le d?c?s du bon, la pri?re pour le mort,
la lev?e du corps sont invivables.
Un frelot mort qu'il soit bon, brute ou truand
devient un frelot d'or car le bronze est peu concluant.

Izno
Y'a pas de fl?ches dans mon arc, le cupidon est mort sous mon arme.
Viens voir les tours dans mon parc, 93 ville evrard
J'ai vu le colt de la bac sur un donneur d'auteur de crimes
d'odeurs, stupeur, des bonhommes d'honneur devine.
Les flics ont desert? leur caisse, leur solide meneur.
J'ai rapidement crev? les pneus de Jolly jumper.
Car ce fils de pute veut mutiler le mini-bus du daron
A Noisy-le-Sec Far West, quelque chose ne tourne pas rond.
C'est marrant comme ils arrangent les portraits de couleur marron.
Faut qu'ils remballent leurs santiags car on court comme Christine Aaron.

Refrain :
Du goudron et des plumes, nous voulons tous des thunes.
Des thunes, dealeurs toujours pr?ts ? faire parler la poudre. (Du goudron et des plumes, un manuscrit )
Du goudron et des plumes, nous voulons tous des thunes.
Pour une nique pour un smic, pour un rmi de plus. (Du goudron et des plumes, un manuscrit )
Du goudron et des plumes, nous voulons tous des thunes.
Le bitume est un cul-de-sac, la banlieue pleine de purs sang. (Du goudron et des plumes, un manuscrit )
Du goudron et des plumes, nous voulons tous des thunes.
Il ?tait une fois dans l'est, n-o-i-s-y le-sec. (Du goudron et des plumes, un manuscrit )

16S64
Bienvenue dans l'est parisien
dr?le de sort qu'il te r?serve
notre sol, 93,
les indiens sortent de la r?serve
sauvages, die par la r?sine et par les herbes
les fous se cament par le zen
l'arsen, pire que les daltons
les chtars les aiment morts
ton corps bl?me, d?vor? par les vautours
pendu ou perdu dans le d?sert
agonisant dans tes excr?ments
pas de calumet de la paix ? fumer dans nos tipis
mon nom est Personne ne me titille pas
hors-la-loi typique, haleine f?tide, alcool frelat?,
pas de whisky pur malt
? bas les cow-boys, les coyotes font des rod?o en Burman
veulent kill le sh?riff comme Bill Uma Thurman
pas de bons, brutes et truands surnagent

Nikkfurie
Un cadav?rique croque-mort viendra t'ramasser
si tu assures mal

Refrain

Saphir
Pour une poign? de pesos ici ?a s'fait t?-sau sur le caisson.
Ok connard, r?glement de compte ? la Ok Corral.
Tous en sales cons parce que tu voulais pas troquer ton ???
C'est ton ?tablissement, mais t'as fait des saltos en passant par le balcon.
Ta racl?e fut m?morable, t'as trop ouej les patrons
Avec une mauvaise humeur, m?l?e horreur.
Les joueurs de poker aux braqueurs d' diligence
A tort ou ? travers, ils te veulent mort ou vif sans n?gligence.
Cautionneurs, ma horde sauvage de la peine un arsenal.
Dans le cercueil que je traine de mes mains.
M?tiss?s sont les r?cits, ?pic?s ? la ???
La colline a des yeux, des tombes, d?moniaque est la col?re dans tes yeux.
Quand tu plombes, une vengeance sur un air d'harmonica.
Prone la tangente pour pas finir la corde au cou.
Abominables et d?bonnaires, les juges qui t'enjambent m?me quand t'es honn?te.
Vu que t'as vu le coupable, arr?te de purger le col ? la ba?onette.
La gorge nou?e, devant le noeud coulant passe moi le ???

Refrain

Du goudron et des plumes, un manuscrit

(Merci ? pierre pour cettes paroles)
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

Du Goudron & Des Plumes Lyrics

Les Cautionneurs – Du Goudron & Des Plumes Lyrics