Quand je souffle on se voit а peine, y'a carrйment plus d'oxygиne
J'me roule un'derniиre tranche d'Edam et pis j'ai plus les yeux qui tiennent
Hakik, le fils du vieux Chichon est venu me chercher
Mais comme il йtait fin dйtruit, il a du mal а me trouver
C'est lui qu'а la recette et pis les 6 boulettes,
C'est lui qui taille les feuilles y sait mкme pu ou les mett'
On roule au parmesan, au gingembre, au gruyиre
Aux йpinards si on a rien, c'est bon pass qu'y a du fer

Toute la tribu s'est rйunie dans la piaule а Samir,
Mais comme il a paumй les clefs y a plus moyen de sortir
Et y a son frиre couchй par terre dans un йtat de Zen
Qui voit des nains qui poussent petits tout rouges avec des ailes
Dans tout l'йtage j'entends son vieux qui braille
On y a tirй le papier water c'est pour rouler la paille
C'est bien la premiиre fois qu'on voit son pиre hurler comme зa
Il est vraiment pas digne de la tribu des rastas

Dans la vallйe des rastas; dans la vallйe oh oh
On voit pousser des bigorneaux
Dans la vallйe des rastas; dans la vallйe oh oh
La brume ne vient pas d'en haut

Aprиs quelques йmanations torrides on йtait cuit
On a mкme vu quelques lapins se taper un parapluie
Putain c'йtait terrible, on voyait que des ombres
Et pis les lapins qui revenaient toujours en surnombre
Mes frиres grimpaient l'un aprиs l'autre au-dessus de l'armoire
Pour bien arroser la moquette а grands coups d'arrosoir
On a jamais rien fait pousser ce n'йtait pas la peine
Dans la cuisine on a trouvй un sachet de verveine

J'entends des sirиnes, j'ai mangй mon peigne
T'as les cheveux qui saignent, t'as les bras qui traоnent
J'entendais des sirиnes, pis maintenant j'les entends plus
Faut que t'arrкtes la verveine, c'est зa qui t'fout des hallus
L'hallu a continuй comme зa jusqu'au soleil couchant
Et pis toute cette fumйe qui s'йchappait en s'йchappant
Il faudrait qu'j'ouvre la f'nкtre, on va quand mкme pas crever lа
Ce s'rait vraiment pas digne de la tribu des rastas

Dans la vallйe des rastas; dans la vallйe oh oh
On voit pousser des bigorneaux
Dans la vallйe des rastas; dans la vallйe oh oh
La brume ne vient pas d'en haut

A la fin de la journйe un mec a dйfoncй la porte
On a voulu la sauver c'йtait trop tard elle йtait morte
Des gars ont dйbarquй avec leurs jolis casques en fer
Et pis de gros tuyaux des rouges des bleus des jaunes des verts
Ils s'arrosaient par terre je ne comprenais pas
Vu qu'on avait essayй hier et pis зa marchait pas
Quand j'ai mieux vu les gars lа autour de moi
J'ai tout compris qu'y йtaient lа, voilа pourquoi

La fumйe qui s'est йchappйe a dйclenchй l'alarme
On йtait d'jа bien dйjantйs, зa f'sait un vrai vacarme
J'йtais fini je voyais la marйe monter
Y'a plus d'espoir, c'est sur on va crever noyйs
Mais heureusement d'un coup ils ont arrкtй leurs fontaines
On a roulй leurs tuyaux pendant qu'ils coupaient leurs sirиnes
Ils nous ont mкme offert leurs haches comme on n'en avait pas
Ils sont devenus dignes de la tribu des rastas
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

La Tribu Des Rastas Lyrics

Le Festival Robles – La Tribu Des Rastas Lyrics