En groupe, en ligue, en procession
En banniиre, en slip, en veston, il est temps que je le confesse
A pied, а cheval et en voiture
Avec des gros, des p'tits, des durs, je suis de ceux qui manifestent
Avec leurs gueules de travers
Leurs fins de mois qui sonnent clair, les uns me trouvent tous les vices
Avec leur teint calamiteux
Leurs fins de mois qui sonnent creux, d'autres trouvent que c'est justice

Je suis de ceux que l'on fait taire
Au nom des libertйs dans l'air, une sorte d'amoraliste
Le fossoyeur de nos affaires
Le Dйroulиde de l'arriиre, le plus complet des dйfaitistes
L'empкcheur de tuer en rond
Perdant avec satisfaction vingt ans de guerres colonialistes
La petite voix qui dit non
Dиs qu'on lui pose une question quand elle vient d'un parachutiste

En groupe, en ligue, en procession
Depuis deux cents gйnйrations, si j'ai souvent commis des fautes
Qu'on me donne tort ou raison
De grиves en rйvolutions, je n'ai fait que penser aux autres
Pareil а tous ces compagnons
Qui de Charonne а la Nation, en ont vu dйfiler parole
Des pиlerines et des bвtons
Sans jamais rater l'occasion de se faire casser la gueule

En groupe, en ligue, en procession
Et puis tout seul а l'occasion, j'en ferai la preuve par quatre
S'il m'arrive Marie-Jйsus
D'en avoir vraiment plein le cul, je continuerai de me battre
On peut me dire sans rйmission
Qu'en groupe, en ligue, en procession, on a l'intelligence bкte
Je n'ai qu'une consolation
C'est qu'on peut кtre seul et con et que dans ce cas, on le reste
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

En Groupe, En Ligue, En Procession Lyrics

Jean Ferrat – En Groupe, En Ligue, En Procession Lyrics