Est-ce un reflet de ta moustache
Ou bien tes cris de "Mort aux vaches!" qui les sйduit?
De tes grosses mains maladroites
Quand tu leur mets dessus la patte, c'est du tout cuit
Les filles de joie, les filles de peine
Les Margoton et les Germaine riches de toi
Comme dans les histoires anciennes
Deviennent vierges et souveraines entre tes doigts

Entre tes dents juste un brin d'herbe
La magie du mot et du verbe pour tout dйcor
Mкme quand tu parles de fesses
Et qu'elles riment avec confesse ou pire encore
Bardot peut aligner les siennes
Cette faзon d'montrer les tiennes n'me dйplaоt pas
Et puisque les dames en raffolent
On n'peut pas dire qu'elles soient folles, deo gratias

Toi don't tous les marchands honnкtes
N'auraient pas de tes chansonnettes donnй deux sous
Voilа qu'pour leur dйconfiture
Elles resteront dans la nature bien aprиs nous
Alors qu'avec tes pвquerettes
Tendres а mon cњur, fraоches а ma tкte jusqu'au trйpas
Si je ne suis qu'un mauvais drфle
Tu joues toujours pour moi le rфle de l'Auvergnat.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

À Brassens Lyrics

Jean Ferrat – À Brassens Lyrics