J'ai toujours vйcu ici pourtant
Tel un йtranger errant
Sur cette terre, esseulй,
En perpйtuel dйtachement,
J'entends en moi l'appel d'un autre univers
Qui rйsonne amиrement.

Les yeux rivйs vers le ciel,
Portant le fardeau de mon corps,
Je perзois ma demeure
Perdue dans les nuйes.
Trop de pesanteur ici, de bras obstinйs
Retenant les esprits voyageurs
Sur le point de s'йchapper.

D'ici bas je perзois ma demeure,
Ces prairies йternelles
Perdues dans les nuйes.
Lа oщ naissent les couleurs nouvelles,
Lа oщ mon coeur et mon аme sont restйs.
Correct  |  Mail  |  Print  |  Vote

La Ou Naissent Les Couleurs Nouvelles Lyrics

Alcest – La Ou Naissent Les Couleurs Nouvelles Lyrics